jeudi 22 août 2019
Questions à...
Candidat à la succession de Michaël Guijo, Bruno Galice expose, en avant -première, sa vision pour l'avenir du spectacle autunois.
Plus connu sous le nom de Christian Bodin, le personnage qu’il campe depuis près de 25 ans, Jean-Christian Fraiscinet est le parrain de cette saison 2019 d’Augustodunum. Ce mercredi soir, il assistait à la première. Rencontre
> Autour d'Autun > Vallée du Mesvrin

MESVRES : La rénovation de la place centrale dans les tuyaux

12/01/2019 10:13Lu 591 foisImprimer l’article
Samedi dernier, Mesvres a ouvert le bal des cérémonies de voeux dans les communes de l’Autunois-Morvan. C’est ainsi dans la salle Terrade qu’André Jarlot a accueilli ses administrés en fin de journée. L’occasion pour le premier magistrat mesvrien de revenir sur les commémorations de l’Armistice du 11 novembre 1918. Un moment fort qui a permis d’associer les habitants et les enfants des écoles mesvriennes.
Dans ces voeux, André Jarlot s’est félicité de la stabilité de la population, forte de ses 797 âmes. « L’immobilier se porte bien. Les maisons trouvent facilement acquéreur », assure-t-il avant de faire un point sur le lotissement de l’Ouche Tiroux, situé dans le prolongement du multi-accueil. « Nous avons actuellement deux maisons construites, deux terrains vendus et des dossiers d’acquisition en cours », se félicite Maître Jarlot.
Cela était prévu. En 2018, la commune de Mesvres n’avait budgeté de gros investissements. Et avec une gestion saine des  finances locales, les dépenses de la commune sont 12% moindres que ce qui avait été prévus au budget primitif.
Devant le député de la circonscription Rémy Rebeyrotte, le maire de Mesvres a indiqué que si les dotations ne baissaient plus, la réfection du centre-bourg de la commune pourrait être envisagée. « C’est un gros investissements qui pourrait débuter d’ici la fin de l’année 2019 », indique encore André Jarlot.
Lors de cette cérémonie, les sportifs de la commune ont été mis à l’honneur.
B.M.