dimanche 16 juin 2019
> Autun > Autun

AUTUN : L’Amicale Fragny-Planoise affiche son dynamisme

12/01/2019 15:43Lu 2437 foisImprimer l’article
ACTUALISE
De toutes les amicales autunoises, il n’y en a plus que deux en fonctionnement, à savoir l’Amicale du Chalet Bleu à Saint-Pantaléon et l’Amicale Fragny-Planoise. D’ailleurs, cette dernière tenait ce vendredi soir son assemblée générale. Et Betty Popille et les membres de du bureau de l’Amicale avaient choisi de tenir la réunion dans les locaux de l’ancien centre aéré. Des locaux laissés vides par la Sauvegarde 71 après la fermeture du CEF. «  Il y a une certaine symbolique. Car il y a 37 ans,  les premières réunions de l’amicale se sont tenus ici », indique la présidente et de dire son grand soulagement de les voir aujourd’hui vides…
Lors de son rapport moral, la présidente a salué le dynamise de l’Amicale et surtout l’intérêt que les Fragnotins lui porte. « En 2018, 102 cartes d’adhérents ont été vendues », détaille Betty Popille, soulignant la présence de plus en plus importante de jeunes familles aux activités proposées. Et en termes d’activité, l’Amicale n’a pas chômé lors de l’année écoulée. En effet, pas moins de neuf manifestations ont été organisés en 12 mois. 9 manifestations qui ont trouvé leur public et qui permette donc à l’Amicale d’afficher une solidité financière.
Présent à cette assemblée générale, Vincent Chauvet a salué le dynamisme de l’Amicale, tout en rappelant qu’il a été difficile de fermer le Centre Educatif Fermé mais les clefs ont bien été rendues le 15 décembre. « Pour la ville, c’est une recette de 90 000 euros en moins sur le budget, mais les décisions ont été prises. Aujourd’hui, le bâtiment est en vente. Nous serons très vigilant sur les personnes qui feront des offres et sur la destination du lieu », indique le maire d’Autun, privilégiant bien des projets à vocation touristique.
ACTUALISE : Contrairement à ce que nous avons écrit, il ne reste pas deux mais trois amicales actives sur Autun. Celle de Fragny-Planoise, celle du Chalet Bleu et celle de Couhard, même si cette dernière n’a pas d’activités actuellement en raison de la fermeture depuis quelques années de la Ferme de Couhard. Une fermeture qui devrait prendre fin dans le courant de l’année 2019. Le lieu fait en effet parti des investissements prévus pour cette année.
Bastien MIGAULT