dimanche 20 octobre 2019

Tout doit disparaître !

Du 16 Octobre au 16 Décembre 2019

Ouverture exceptionnelle Dimanche 20 Octobre Après-midi

Sans oublier les Cuisines Mobalpa

Jusqu’à -70%

> Autun > Autun

AUTUN : L’Autunoise Agathe Evrard lance une box pour permettre aux femmes de rester belle pendant leur grossesse

10/10/2019 03:17Lu 3358 foisImprimer l’article
« J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale », assure Agathe Evrard. A 27 ans, la jeune femme, originaire d’Autun, s’est lancé depuis janvier dernier dans la cfdréation et la commercialisation de box à destination de femmes enceintes et allaitantes. Jusque là rien de très révolutionnaire me direz-vous. Mais avec les box Womum -contraction de Women et Mummy- (Cliquez pour découvrir le site WoMum), la jeune femme entend bien se démarquer des concurrents. « Je suis partie du principe que tout le monde entend parler de perturbateurs endocriniens, mais on en sait pas trop bien ce que c’est. Ces perturbateurs endocriniens sont très présents dans les produits d’hygiène. Pendant la grossesse et la période d’allaitement, il est important d’éviter le contact avec ces perturbateurs », expose Agathe Evrard. La question qui s’est imposée à la jeune autunoise est de savoir comment rester belle et féminine durant la grossesse.
A partir de ce constat, Agathe a élaboré avec son père Nicolas Evrard, médecin-journaliste, auteur de plusieurs ouvrages autour de la grossesse (cliquez pour lire notre article), un cahier des charges très précis pour commercialiser des produits sains, sans perturbateurs endocriniens, mais également sans huiles essentielles. « Je voulais que les produits aient un impact écologiques le plus positif positif », explique encore la jeune cheffe d’entreprise. Aussi a-t-elle trouver pour confectionner ses boxes des produits issus de laboratoires français.



Une campagne de financement participatif réussie


Ce mercredi, Agathe Evrard a commencé à envoyer ses premières boxes aux premières clientes. Des clientes qui ont pu soutenir le projet de la jeune femme, lors d’une campagne de financement participatif lancé sur la plateforme Ulule. « En dix jours, j’ai atteint mon objectif qui était de 1600 euros », affirme l’Autunoise. A l’issue de la campagne, l’objectif avait été dépassé de 140%. De quoi valider le projet d’Agathe et lui apporter la trésorerie nécessaire pour honorer les premières commandes.
Si désormais WoMum occupe sa fondatrice à temps complet, les premiers temps Agathe travaillait sur son projet en plus de son travail dans une agence web à Lyon. « Je faisais ça pendant mon temps libre », indique-t-elle. Et de rendre hommage à son père et son compagnon, rencontré sur les bancs de l’école de commerce. « Sans eux, je n’en serais très certainement pas là », affirme la jeune femme, qui estime être au début d’une belle et prometteuse aventure. C’est tout le bien qu’on lui souhaite.
Bastien MIGAULT