lundi 11 décembre 2017
> Autun > Autun

AUTUN : La Zone d’Activité d’Autun - Saint-Pantaléon, une zone qui compte

11/10/2017 17:44Lu 1849 foisImprimer l’article
La Zone d’Activité d’Autun - Saint-Pantaléon dite de L’Orme a été créée en 1950. Forte de 39 entreprises, de 600 salariés, elle est aujourd’hui la plus grosse zone d’Autun en termes d’emploi, d’enseignes et de chiffres d’affaires. « Il y a un vrai savoir-faire dans cette zone. C’est une zone qui vit », assure Fabric Gauthey, patron de Gauthey Electricité. Pour preuve, en dix ans, ce sont 70 emplois qui y ont été créés. De même, selon le chef d’entreprise : « Les locaux vides ne le restent jamais longtemps ».
L’année dernière, les artisans, entreprises et commerçants installés sur la zone se sont regroupés au sein d’une association, afin de défendre ce secteur et de l’améliorer, dont l’assemblée générale se tenait la semaine dernière. Parmi les premières réalisations, l’association a financé la réalisation de nouveaux panneaux annonçant les différentes entreprises sur la zone. « Cela fait 20 ans qu’ils n’avaient pas été mis à jour », indique Fabrice Gauthey. Et Jean-Pierre Perrin, patron d’Autun Service Plus de préciser : « 25 noms d’entreprises étaient faux ou n’existaient plus ». De la même manière, l’association a obtenu des collectivités le traçage de deux passages piétons à hauteur des Etablissements De Jesus et de La Brasserie. « C’est peut-être anodin, mais cela fait ralentir les voitures », assure Fabrice Gauthey, qui assurait la présidence de l’association depuis cette assemblée générale. « Les choses avancent et on ne peut pas dire que nos élus ne sont pas attentifs », assure le patron de Gauthey Electricité
Parmi les doléances de l’association figure notamment le traçage de la signalisation horizontale sur la rue Nicéphore Nièpce. Il est vrai qu’actuellement, rien n’est vraiment délimité et matérialisé au sol. Ce traçage est même défini comme une priorité par Fabrice Gauthey. Luc Quillon, chef du Pôle Economique de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan, a promis de faire remonter l’information à la Direction des Services Techniques de lAutunois pour l’intégrer au prochain budget.

Un rond-pont en projet au niveau de chez Hanes


Reste la question du carrefour d’entrée dans la zone à hauteur du bâtiment administratif d’Hanes. « C’est un carrefour accidentogène en raison du manque de visibilité et de la vitesse. Quand on en sort, on sert les fesses », assure le président sortant de l’AZ Autun - Saint-Pantaléon Et de s’interroger : « Pourquoi notre entrée n’est pas valorisée alors que les autres le sont ». Frédéric Brochot, vice-président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, a découvert ce projet de rond-point élaborer par les services de la CCGAM et de la Ville. « C’est d’ailleurs un dossier qui est très bien ficelé. Nous serons au rendez-vous quand les deux collectivités décideront d’enclencher les travaux », assure le conseiller départemental d’Autun 1. Par ailleurs, le Département va commanditer un état des lieux sur l’état sanitaire des peupliers bordant la RD 681. « On ne peut pas les couper. Comme on veut », assure l’élu du Département. La question de ses peupliers fait partie des revendications des membres de l’association. « Très souvent lors des coups de vents, on retrouve des branches sur la route », explique Fabrice Gauthey.
A l’issue de l’assemblée générale, Fabrice Gauthey a été remplacé à la présidence de l’association par Jean-Fabrice Réolon. En effet, les statuts de l’association prévoient une présidence tournante annuellement.
Bastien MIGAULT