jeudi 19 octobre 2017
> Autun > Autun

AUTUN : Le phénomène Gregorio a conquis l'Eduen

08/10/2017 22:29Lu 3554 foisImprimer l’article
Un show magistral qui restera gravé dans les annales.
Pendant près deux heures, la scène de l’Eduen a accueilli bien plus d’artistes nationaux et internationaux qu’elle n’en accueillera jamais. U2, Jay-Z, Johnny Halliday, Alain Souchon, Charles Aznavour, Stromae… Mieux certains sont revenus d’outre-tombe, tels Jacques Brel, Michel Berger Kurt Cobain, leader mythique du groupe Nirvana ou encore Freddy Mercury pour participer aux dix ans du Parc des Expositions autunois. Sauf que tous ces artistes étaient concentrés dans la seule voix d’un autre immense artiste qu’est Michaël Gregorio.
Bien plus qu’un spectacle, l’imitateur qui fête depuis près 18 mois, ses dix ans de scène a offert un véritable show aux milliers de spectateurs présent dans la salle. Des spectateurs qui sont bien évidemment ressortis conquis. Car Michaël Gregorio a l’art de mélanger les artistes. Comme il le dit si bien, « je peux marier des chanteurs sans leur consentement ». Aussi a-t-on pu entendre Aznavour chanté du Maître Gim’s, du Brel chanter du Stromae, ou encore du Grand Corps Malade sur du Bee Gees, sans oublier Daft Punk qui devient Dave Punk… Pendant deux heures donc Michaël Gregorio a enchaîné les performances vocales et scéniques bluffant véritablement le public lorsqu’il reprend le regretté leader de Queen, ou encore Bowie. Des moments d'intensités rares.
Dans la galaxie des imitateurs, Michaël Gregorio occupe une place à part. Car bien plus qu’un simple imitateur, c’est un véritable performeur.
Bastien MIGAULT