mercredi 14 novembre 2018
Questions à...
Rencontre avec le recordman du monde de temps passé dans l'espace.
> Autun > Autun

AUTUN : Les lycéens de Bonaparte et les collégiens de la Châtaigneraie ont reproduit Bellérophon

26/10/2018 00:17Lu 568 foisImprimer l’article
La classe Sciences et Patrimoine du Lycée Bonaparte, en lien avec la classe de 6e CHAAP du Collège de la Châtaigneraie travaille cette année sur le thème de la mosaïque.
Les 48 élèves ont relevé le défi fou, vu le temps imparti, de reproduire en partie le médaillon de la mosaïque de Bellérophon présent au musée Rolin.
Cette mosaïque a été découverte en 1830 par un paysan qui épierrait son terrain à l’actuel emplacement du boulevard Laureau. Achetée par un professeur de dessin Claude Jovet, ses héritiers l’ont vendue au  Musée du Louvre  en 1859. En 1985, pour le bimillénaire de la ville d’Autun, le médaillon central a rejoint les collections du Musée Rolin.
Les élèves ont été encadrés par une mosaïste d’Art : Sylvie Foisel-Guigues qui anime l’Atelier Mosaïque de la Vallée à Mercurey depuis février 2010.
Depuis 4 ans, elle y tient également un atelier-galerie d’art « Curiosités d’Art » où elle expose ses créations et organise des ateliers mosaïque pour enfants et adultes.
Encadrés par Sylvie Foisel-Guigues, Isabelle Thibaudet, Hélène Lavrillier, Rémi Follis et Nicolas Lombard (tous les deux professeurs d’arts plastiques respectivement au lycée Bonaparte et au collège de la châtaigneraie) et après 16H d’accompagnement personnalisé, les élèves ont finalement gagné leur pari !
La mosaïque de belle dimension 70x56 a été terminée vendredi dernier.
Elle sera exposée au Collège de la Châtaigneraie et au Lycée Bonaparte aux Journées Portes Ouvertes avant de rejoindre un endroit approprié au lycée Bonaparte.
Les 48 élèves se rendront grâce à une subvention de la mairie d’autun à Paray le Monial le 20 novembre prochain. Ils visiteront entre autres le musée Charnoz et la Maison de la Mosaïque Contemporaine.
Plusieurs sujets d’arts plastiques sont prévus ; ils s’inspireront de la technique et des problématiques de la mosaïque.
Ils auront en mars une intervention commune autour de la mosaïque de Bibracte.
Une partie de la mosaïque de Bellérophon est en restauration à Saint Romain en Gal tout comme cinq panneaux de Neptune (qui reviendront de restauration fin 2018). Toutes ces mosaïques comptent parmi les pièces phares des collections antiques.
 Le musée de Saint Romain en Gal dispose d’un laboratoire spécialisé dans la restauration des mosaïques.
Un voyage est prévu pour tous ces élèves chanceux en  mai ou juin 2019 sur place pour découvrir d’autres mosaïques et rencontrer les restaurateurs des mosaïques citées précédemment.