vendredi 22 juin 2018

Maison de famille de Bourgogne

De 8 heures à 12 h 30

Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Autun > Autun

AUTUN : Michel et Solange Grellet de retour aux Ursulines

08/06/2018 10:33Lu 3840 foisImprimer l’article
Les anciens propriétaires de l'hôtel n'y avaient pas mis les pieds depuis 12 ans.
Il est des noms de famille qui ont marqué de leur empreinte l’histoire contemporaine de la ville d’Autun. Assurément la famille Grellet est de cette catégorie. En effet, pendant 20 ans, elle a été aux commandes des Ursulines, faisant de l’établissement autunois une véritable institution. Une référence même. « On y a vécu de bons moments. Nous avions de bons salariés, nous formions une bonne équipe », se souvient Michel Grellet. Et d’égrainer un à un tous les souvenirs comme le passage à l’An 2000 organisé dans trois salles de l’établissement. Les Ursulines, c’était même une seconde maison pour toute la famille. « On y a marié tous nos enfants », explique l’ancien hôtelier. Il y a douze ans, Michel Grellet et son épouse décident de passer la main. Ils ne remettront dès lors plus les pieds dans l’établissement qu’ils ont su faire prospérer. Leur successeur leur interdisant tout accès aux Ursulines, comme il a peu à peu renfermé les Ursulines sur elles-mêmes.
Une époque désormais révolue depuis la fin de l’année dernière avec la reprise de l’établissement autunois par Sébastien Debard. Depuis plusieurs mois, l’établissement a rouvert ses portes aux Autunois… et vu son ancien propriétaire et toute sa famille franchir de nouveau les portes de l’hôtel. Non sans une certaine émotion. En effet, ce jeudi soir, toute la famille Greullet est venue manger aux Ursulines. Et de constater les changements opérés depuis quelques mois par les nouveaux maîtres des lieux. « Ca a changé… mais en bien », assure M. Grellet, qui a été accueilli comme il se doit par Sébastien Debard. Un accueil chaleureux qui a permis au nouveau propriétaire de faire part à l’ancien de son ambition pour l’établissement, afin de faire rayonner de nouveau les Ursulines au firmament de l’hôtellerie autunois.
Au nom de la municipalité autunoise, Cathy Nicolao est venue saluer la famille Grellet.
Bastien MIGAULT