dimanche 22 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Autun > Autun

AUTUN - NUIT DES ETOILES : Une constellation de talents dans la catégorie adultes

15/04/2018 03:16Lu 1713 foisImprimer l’article
Après les enfants, les adultes ont fini de convaincre le public de ce concours de chants...
La soirée avait été superbement lancée par les jeunes talents. Elle s’est poursuivie par des adultes tout aussi talentueux, qui ont du donner au jury de Pierre-Yves Duchesne pas mal de fil à retordre au moment des délibérations. Délibérations au cours desquelles la Troupe Autunoise de Variétés a pu démontrer toute l’étendu de son talent.
En procédant à des sélections, la Troupe Autunoise de Variétés a une nouvelle fois réussi à tirer son concours vers le haut et lui faire franchir une marche supplémentaire. Aujourd’hui, la Nuit des Etoiles s’impose comme l’un des plus grand concours de chants de l’est de la France. Et les origines des candidates et candidats tendent à le prouver. Et Vincent Chauvet de saluer « les nombreuses étoiles que l’on a ce soir ». « Tout au long de la soirée, nous n’avions que des sourires chez les spectateurs ». Pari réussi donc pour Richard André et sa joyeuse troupe.
Bastien MIGAULT
(Photos : Bastien MIGAULT)