samedi 17 août 2019
Questions à...
Candidat à la succession de Michaël Guijo, Bruno Galice expose, en avant -première, sa vision pour l'avenir du spectacle autunois.
Plus connu sous le nom de Christian Bodin, le personnage qu’il campe depuis près de 25 ans, Jean-Christian Fraiscinet est le parrain de cette saison 2019 d’Augustodunum. Ce mercredi soir, il assistait à la première. Rencontre
> Autun > Autun

COMPAGNIE DE GENDARMERIE D’AUTUN : Le Chef d’Escadron Franck Sipp aux commandes

08/08/2019 03:17Lu 5980 foisImprimer l’article
Depuis une semaine, les gendarmes de la Compagnie de Gendarmerie d’Autun ont un nouveau patron. En effet, le Chef d’Escadron Franck Sipp vient de remplacer le Chef d’Escadron Jean-Christophe Deniset, parti à l’Ecole de Gendarmerie de Dijon. Le nouveau n°1 de la Compagnie autunoise arrive de Normandie, où il commandait  jusqu’alors l’Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Manche, basé à Saint-Lô.
A 49 ans, le Chef d’Escadron Franck Sipp possède un long parcours au sein de la Gendarmerie Nationale. Il se définit lui-même volontiers comme un pur produit de l’arme. « J’y ai effectivement fait mon Service National », assure le Chef d’Escadron Sipp, qui, fin 1988, devient gendarme auxiliaire. Originaire de Colmar, il intègre durant un an et demi le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie de Strasbourg.
Une période durant laquelle il prépare le concours de sous-officier pour intégrer l’école de Châtellerault. A la sortie de cette dernière en 1991, Franck Sipp intègre l’Escadron de Gendarmerie Mobile 22/7 de Wissenbourg, où il y restera pendant cinq ans. A la Gendarmerie Mobile, il commencera à préparer le concours d’Officier de Policier Judiciaire. Concours qu’il obtiendra en Gendarmerie Départementale à Cernay. Nommé Maréchal des Logis-Chef, il est muté au PSIG de sa ville d’origine en qualité d’adjoint. En 2005, après avoir réussi son concours, il intègre l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale. « Eu égard de mon classement et des places disponibles, je suis nommé à la tête de la Communauté de Brigades d’Ensisheim-Blodelsheim. Communauté de Brigades qui possède sur son territoire la centrale nucléaire de Fessenheim et la centrale pénitentiaire de Blodelsheim », détaille le Chef d’Escadron Sipp.
Promu Capitaine en 2011, il rejoint alors la 7ème Compagnie d’Instruction de Chaumont, où durant 5 ans, il va former 700 gendarmes sur 5 promotions. Devenu Chef d’Escadropn, il prend alors la direction de la Normandie, sa dernière affectation avant son arrivée à Autun.
En arrivant en cité éduenne, le Chef d’Escadron Franck Sipp a fait un choix plus géographique que fonctionnel. « J’avais demandé a être affecté dans le Grand Est de la France », indique-t-il. Et de reprendre : « Je connaissais un peu la région puisque ma compagne en est originaire ». Une région que le nouveau patron de la Compagnie d’Autun qualifie de belle.
Dans les jours et les semaines qui viennent, le Chef d’escadron Sipp va s’attacher à rencontrer les autorités du territoire. « Je tiens à rester, avec les différents chef d’unité de la Compagnie, au contact de la population et des élus dans le cadre la Police de Sécurité du Quotidien. « Je souhaite également limiter au maximum les drames de la route. Sur le territoire de la Compagnie d’Autun, nous avons un réseau secondaire dense », indique le nouveau commandant de la Compagnie autunoise.
Côté vie privée, le Chef d’escadron Franck Sipp est père d’une garçon majeur et autonome. Il est pacsé à une gendarme qui sert à la Communauté de Brigades d’Autun. Amateur de sports collectifs, le patron des gendarmes de la Compagnie pratique la course à pieds et le VTT. Et depuis son arrivée en cité éduenne, il a déjà arpenté quelques pistes et chemins qui constituent pour lui un véritable terrain de jeu.
Bastien MIGAULT