dimanche 22 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Autun > Autun

Festival des Histoires vraies : Zoom sur une ville en transition au cinéma Arletty

13/07/2018 19:45Lu 479 foisImprimer l’article
Parmi les animations de se premier jour de festival, la projection en avant-première de "Grand Synthe, le film".
Nombreux étaient les festivaliers à avoir choisi la fraicheur pour débuter cette journée de vendredi. La salle 1 du cinéma Arletty était comble pour découvrir en avant-première le film de Béatrice Camurat Jaud, sous la thématique "Ils font avancer le monde".
Au coeur de ce long-métrage documentaire, la ville de Grande Synthe, dans le Nord, touchée de plein fouet par le chômage, la pollution industrielle, mais aussi la crise migratoire. Loin du fatalisme ambiant, la réalisatrice a pris le parti de montrer les solutions apportées par le maire, les associations et les habitants, face à ces problématiques complexes. Très porté sur l'émotion, le film a le mérite de montrer ce que l'on peut faire pour lutter contre les crises qui frappent de plein fouet de nombreuses communes en France.
Le maire de Grande Synthe, Damien Carême, a pu ensuite débattre et échanger avec la réalisatrice et le maire d'Autun, Vincent Chauvet. "Dans toutes ces villes en transition, ces villes laboratoire, on ouvre des portes aux habitants, on revient simplement au bon sens et ce sont eux ensuite qui avancent", a résumé Damien Carême. Le public a salué par des applaudissements nourris cette projection, belle ouverture au festival des histoires vraies, qui continue jusqu'à dimanche.
Laëtitia Pernin