dimanche 22 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Autun > Autun

GRAND AUTUNOIS-MORVAN : 88 saisonniers recrutés pour l’été

06/07/2018 23:38Lu 1541 foisImprimer l’article
Que ce soit au Centre Nautique de l’Autunois, dans les accueils de loisirs, à la restauration collectifs ou encore  à l’élimination des déchets, ils seront, durant ces deux mois d’été, aux côtés des agents titulaires, les visages de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan. Ce vendredi après-midi, alors que beaucoup d’entre-eux prendront leur poste ce lundi, Marie-Claude Barnay, présidente du Grand Autunois-Morvan, a réuni une partie des saisonniers recrutés pour assurer la continuité du service.
Au total, le Grand Autunois-Morvan et le Centre Intercommunal d’Action Sociale ont procédé au recrutement de 88 jeunes. Bien évidemment, c’est le service Animation-Jeunesse qui « absorbent » le plus gros des effectifs avec par 51 recrues dont 32 sont titulaires du BAFA et 15 sont stagiaires. Viennent ensuite le Centre Nautique avec 19 recrutements saisonniers, la restauration collective  avec 6, les services techniques et le service de sports avec 5 saisonniers et enfin l’Office de Tourisme de Couches et la distribution de repas avec un saisonnier chacun.
Bastien MIGAULT