samedi 29 avril 2017
Édito
La seule question est de savoir comment le pays va pouvoir rebondir après la fragmentation politique qui s’est produite ce dimanche 23 avril.
> Autun > Autun

GRAND AUTUNOIS-MORVAN : La réaction de Marie-Claude Barnay suite au retrait de sa délégation

13/04/2017 14:52Lu 2782 foisImprimer l’article
Ce mardi 11 avril 2017, Monsieur Rémy REBEYROTTE m’a fixé un rendez-vous à 9H30 en Mairie d’Autun qu’il a reporté à une date ultérieure et c’est par un appel téléphonique nuitamment qu’il m’a informé du retrait de ma délégation de Vice-Présidente chargée des finances à la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan ; et ce en raison de ma candidature en tant que suppléante aux côtés du député sortant Monsieur Philippe BAUMEL, aux prochaines élections législatives.
Ce retrait de délégation est incompréhensible quand on sait que le nouvel exécutif intercommunal a été installé le 6 janvier dernier et que Monsieur Rémy REBEYROTTE, Président de la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan m’a reconduit dans les fonctions que j’occupais précédemment avec une confiance durablement partagée depuis 16 années.

On ne peut instamment tout remettre en cause, au détriment de la bonne marche de notre intercommunalité.
Mon objectif a toujours été de travailler pour mener à bien les projets structurants dans l’intérêt du territoire et de celui des habitants qui y vivent ou ceux qui souhaitent s’y installer.
Merci aux nombreux collègues, Maires, Vice-Présidents, élus locaux et à toutes les personnes qui ont manifesté leur soutien et leur solidarité à mon égard.
Mes convictions restent intactes, aujourd’hui comme demain, je continuerai à me battre pour l’Autunois-Morvan avec constance et raison pour répondre au mieux aux attentes réelles des citoyens.
La Grande-Verrière, le 13 avril 2017
Marie-Claude BARNAY, Maire de La Grande-Verrière
Première Vice-Présidente à la Communauté de Communes
du Grand autunois Morvan sans délégation