lundi 19 août 2019
Questions à...
Candidat à la succession de Michaël Guijo, Bruno Galice expose, en avant -première, sa vision pour l'avenir du spectacle autunois.
Plus connu sous le nom de Christian Bodin, le personnage qu’il campe depuis près de 25 ans, Jean-Christian Fraiscinet est le parrain de cette saison 2019 d’Augustodunum. Ce mercredi soir, il assistait à la première. Rencontre
> Autun > Autun

Visite présidentielle : Ce qu'ils ont pensé de leur entretien avec Emmanuel Macron

07/02/2019 17:21Lu 7946 foisImprimer l’article
Ce jeudi matin, ils étaient 45 réunis dans le salon d’honneur de la Sous-préfecture pour un échange très direct avec Emmanuel Macron. Au terme de près de deux heures, Marie-Guite Dufay, Vincent Chauvet, Marie Claude Jarrot et André Accary semblent avoir été séduits par les propos tenus par le Président de la République, mais reste néanmoins attentif à ce qui sortira de ce grand débat.
Propos receuillis par
Bastien MIGAULT
Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne - Franche-Comté
« Le Président de la République a été d’une très grande écoute. Il a montré une très grande empathie. On ne sait pas comment ce grand débat va se terminer mais il va au fond des campagnes.  Il a entendu, c’est sûr. Il est entrain de construire les  racines d’une politique profonde »
Vincent Chauvet, Maire d’Autun
« Il y a eu de très bonnes interventions de la part des maires. Il y a de vrais sujets qui ont émergé sur la jeunesse, sur la vieillesse… J’ai apprécié que le Président de la République apporte son soutien à des villes patrimoniales comme Autun ou encore Cluny. Sa venue est une véritable reconnaissance pour les petites villes ».

Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau-les-Mines et présidente de l’Association des maires de Saône-et-Loire

« Les échanges ont été nourris. Tous les maires ont pu poser leur question. Le Président de la République y a répondu avec sincérité et franchise. Il y a eu des réponses sur des choses concrètes, comme d’autres en construction, comme la compensation de la Taxe d’Habitation.»

André Accary, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire
« La venue d’Emmanuel Macron était une possibilité inédite pour que les élus puissent s’exprimer sur des problématiques quotidiennes. Nous avons pu lui montrer qu’il pouvait s’appuyer sur nous. L’échange a été constructif. Et on souhaite que  les choses s’améliorent car finalement on partage la même ambition. A titre personnel, Emmanuel Macron m’a félicité d’avoir franchi toutes les barrières avec la loi NOTRe, notamment sur le Centre Départemental de Santé. C’est un sujet qu’il regarde avec beaucoup d’attention »