dimanche 22 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Faits Divers > Autour d'Autun

ACCIDENT MORTEL DE SAINT-EMILAND : Julien Boyer allait se marier en septembre

13/04/2018 17:44Lu 23483 foisImprimer l’article
Le jeune homme était originaire de Tintry. Il y rénovait une maison.
ACTUALISE ce vendredi à 17 h 44 : Les obsèques de Julien Boyer sont annoncées
Depuis ce jeudi matin, la petite commune de Tintry est plongée dans une profonde tristesse.

C’est en effet un jeune de la commune qui a été tué, tôt dans la matinée, à La Charbonnière sur le territoire de la commune de Saint-Emiland (cliquez pour lire notre premier article). Julien Boyer se rendait à son travail lorsque le drame est survenu. En effet, le jeune de 23 ans était boucher à l’hypermarché E.Leclerc d'Autun depuis un an. L’annonce de son décès a bien évidemment suscité une vague d’émotion importante parmi les salariés de l’enseigne autunoise.
C’est à Lusigny que Julien Boyer habitait avec sa compagne Elodie, originaire de la commune, elle aussi employée chez Leclerc mais au Breuil. « C’était un jeune homme sans histoire, bien sous tous rapports », assure Jean-Louis Porcheret, maire de la commune. Le couple était entrain de restaurer une maison et devait se marier en septembre prochain dans la commune. « Ils étaient passés à la mairie, il y a quelques jours. Je me faisais une joie de les marier », poursuit l’édile de Tintry, qui avec ces 78 habitants figure parmi les plus petites de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan. Un bonheur foudroyé.
A sa compagne, à sa famille, à ses amis, à ses proches, la rédaction d'Autun Infos présente ses plus sincères condoléances.
ACTUALISE : Les obsèques de Julien Boyer seront célébrées le mardi 17 avril  à 11 heures en l'église de Tintry.
Bastien MIGAULT