mercredi 22 août 2018
Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Faits Divers > Autour d'Autun

EPINACOIS : Non, il n’y a pas eu de tentative d’enlèvement d’enfants !

10/05/2018 03:10Lu 5654 foisImprimer l’article
C’est le message viral du moment qui circule sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Facebook, le plus connu d’entre-eux, depuis quelques jours.

Et il a pris, à l’heure de l’affaire Lelandais, le meurtrier présumé de la petite Maelys, ou plus récemment l’affaire Ramault, meurtrier présumé d’Angélique,  une certaine forme d’hystérie collective.
En effet, selon cet appel à la vigilance, un homme circulant dans l’Epinacois au volant de Twingo de couleur moutarde regarderait les enfants avec des jumelles. Suite à ce message la Gendarmerie, qui n’était en outre pas informée de cet état de fait contrairement à ce qui était annoncé, a lancé des investigations visant à infirmer ou confirmer les propos tenus dans ce message.
Ce lundi, c’est un nouvel appel à la vigilance qui était lancé encore sur Facebook. Un message toujours plus alarmiste, faisant état de la présence du même homme à proximité de l’école de Sully. Et de rajouter que ce dernier aurait même tenté d’enlever deux enfants sur la voie verte. Rien que ça ! Un message, une nouvelle fois, partagé des centaines et des centaine de fois. Sauf de tentatives, il n’y en a pas eu.  C’est en tout cas ce que confirme le Capitaine Gérard Devaraine, commandant en second la Compagnie de Gendarmerie. « Nous n’avons reçu aucune plainte relative à une tentative d’enlèvement, ni même saisi d’une telle affaire », explique-t-il.
Il semble donc, en l’état actuel des choses, que ce message relève plus de la fake news et du sensationnalisme, offrant à certains une poussée d’adrénaline, que d’une réelle information. Information qui aurait été, si tel avait été le cas, relayé par vos canaux d’information classique, tel qu’Autun Infos, Creusot Infos ou encore le quotidien départemental.
En tout cas, il ne fait pas bon circuler dans une Twingo moutarde actuellement dans l’Epinacois…
Bastien MIGAULT