lundi 10 décembre 2018

Offre d’Hiver
Prolongation jusqu’au Lundi 31 Décembre 2018
TVA offerte à hauteur de 10%*

(*Sur Fenêtres, Portes d’entrée, Coulissants, Volets roulants et battants, Portails, Portes de garage)
> Faits Divers > Autun

AUTUN : Quatre blessés dans une collision entre un poids-lourd et un mini-bus

05/12/2018 20:41Lu 7234 foisImprimer l’article
ACTUALISE
Il était tout juste 14 h 30, ce mercredi après-midi, lorsqu’un collision s’est produite au carrefour du Vallon. L’accident impliquait un poids-lourd, composé d’un tracteur et d’une remorque frigorifique vide, et un mini-bus transportant des personnes handicapées. L’enquête de Gendarmerie, diligentée par la Communauté de Brigades d’Autun, devra s’attacher notamment à comprendre comment le mini-bus à pu se retrouver sur la voie destiné aux véhicules montent vers le rond-point de la Croix-Verte.
Un important dispositif a été engagé par le Centre Opérationnel D’Incendie et de Secours de Saône-et-Loire pour porter secours aux victimes de cette impressionnante collision. « Nous comptons huit impliqués dont quatre blessés », indique l’Adjudant-chef Pascal Lukowitz, chef de groupe. Tous les blessés, dont le conducteur, se trouvaient à bord du mini-bus. Après avoir été ausculté par le Médecin-Commandant Philippe Demortière et l’infirmier Michel Bouillon, les quatre blessés, tous classés en urgence relative, ont été évacués vers le Centre Hospitalier d’Autun par les pompiers d’Autun, d’Etang-sur-Arroux, d’Epinac et de du Creusot. La protection incendie étant assurée par les hommes des CIS d’Autun et du Creusot. En tout, 23 pompiers ont été mobilisés.
Les personnes non blessées dans l’accident ont été pris en charge par le personnel de l’établissement dont elles sont originaires.
Les constatations sur le poids-lourd, immatriculé en Roumanie, ont été effectuées comme le veut la procédure par les gendarmes de la brigade motorisée du Creusot. Le mini-bus a été enlevé par le garage Renault Sodirac d’Autun.
A noter la présence sur les lieux de Cathy Nicolao, adjointe au maire, et de Frédéric Brochot, vice-président du Département de Saône-et-Loire. C’est d’ailleurs ce dernier, premier sur les lieux de l’accident, qui a donné l’alerte.
Bastien MIGAULT


 
?>