lundi 23 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Faits Divers > Autun

AUTUN : Un individu se balade sur le toit de l’ancien Intermarché

16/04/2018 15:33Lu 13588 foisImprimer l’article
Avec vidéo
ACTUALISE ce lundi à 15 h 33 : L'acrobate s'est présenté à la Gendarmerie
C’est une scène pour la moins insolite qui s’est déroulée sous les yeux de nombreux Autunois présents en centre-ville ce samedi aux alentours de 18 heures. En effet, un individu avait trouvé refuge sur le toit du bâtiment de l’ancien Intermarché, où il semblait avoir pris ses aises.
Appelés par des témoins, les Sapeurs-Pompiers d’Autun, placés sous les ordres du Lieutenant Frédéric Chifflot, et les gendarmes de la Communautés de Brigades d’Autun, commandé par le Lieutenant Aurélie Blanc se sont rendus sur les lieux. A leurs arrivés, l’individu avait disparu de la circulation.
Pour autant, gendarmes et pompiers ont menés diverses opérations de reconnaissance à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment qui abrite des locaux de La Poste. Des opérations qui n’ont pas permis de retrouver ce « toiturophile » autunois.
ACTUALISE : Le jeune funambule, adepte de ce genre d'activité, s'est finalement présenté de lui même à la brigade de gendarmerie d'Autun. Auditionné, il est finalement ressorti libre sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre lui. Dans la foulée, il s'est présenté, accompagné de sa mère, au Centre d'Incendie et de Secours Charles Echavidre d'Autun afin de s'excuser de son comportement. Comportement qui a vu la mobilisation de la grande échelle, d'un V.S.A.V et d'un chef de groupe.
Bastien MIGAULT