mercredi 20 juin 2018
Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Faits Divers > En Saône-et-Loire

TRIBUNAL : « Oui je baise les policiers, et surtout la justice »

06/12/2017 11:37Lu 2268 foisImprimer l’article
Il voulait aussi "buter un flic avec une kalach"
Cliquez ici pour lire la suite sur info-chalon