vendredi 17 novembre 2017
Questions à...
Ainsi qu’Autun Infos l’avait annoncé Les Ursulines, ancien fleuron de l’hôtellerie autunoise, vient de changer de main. Sébastien Debard succède avec Pascal Yeme. Le nouveau propriétaire depuis le 24 octobre s’est fixé comme objectif de redonner à l’établissement ses lettres de noblesses et d’en refaire un vrai quatre étoiles. Rencontre...
Le Président de l'Elan Chalon se confie dans une longue interview vérité.
«Le club vit une des périodes les plus difficiles qu'il a connues»
«L’équipe est traumatisée et cabossée»
«L'Elan est malade mais on a commencé la thérapie»
> Grand Autunois-Morvan > Grand Autunois-Morvan

AUTUNOIS-MORVAN : Le Département, un soutien important pour les communes

10/11/2017 10:42Lu 866 foisImprimer l’article
Pour les communes, le Département de Saône-et-Loire est un partenaire essentiel dans la conduite de leur projet d’investissements. Ce mercredi soir, André Accary, président du Département, accompagné par Catherine Amiot et Frédéric Brochot, les deux conseillers départementaux du canton Autun 1, animait, dans la salle des fêtes d’Epinac, une conférence territoriale destinée aux élus du secteur de l’Autunois-Morvan.
L’occasion pour André Accary de rappeler qu’au cours de l’année 2017, le Département a soutenu les projets des communes et des intercommunalités à hauteur de 6,3 millions d’Euros. « Cela correspond à une augmentation de 18% de l’enveloppe budgétaire consacrée à l’aide aux territoires par rapport à ce qui était prévu au budget prévisionnel 2017. En 2018, pas moins de 7 millions d’euros figurent au budget du Département pour soutenir les projets communaux et intercommunaux, soit une première enveloppe de 5,5 millions et une seconde de 1,5 millions visant à soutenir un projet structurant rayonnant à l’échelle du bassin de vie.
Si cette conférence territoriale a permis, outre le soutien aux communes, de faire un bilan des actions départementales de l’année écoulée, elle a été aussi l’occasion de voir les actions qui seront menées par le Département sur le secteur de l’Autunois-Morvan pour l’année qui s’annonce. Et force est de constater que le bassin de vie ne sera pas laissé de côté, tant d’un point de vue de la voirie, des collèges ou encore dans les établissements et équipements sociaux.
Routes et infrastructures
Réparation et améliorations d’ouvrages d’art
RD 114 - Pont de Bousson à Saint-Didier sur Arroux
RD 341- Pont du Moulin à Cuzy
Travaux Routiers
RD 978 - Couche de roulement à Saint-Emiland, Saint-Martin de Communes et Couches
RD 681 - Couche de roulement à Saint-Didier sur Arroux
Collèges et équipements sportifs
Autun : Collège du Vallon - 395 000 euros
- Changement des menuiseries du bâtiment A
- Réfection du réseau chauffage, sanitaire et l’infirmerie au bâtiment B
Couches : Collège Louis Pergaud - 285 000 euros
- Accessibilté sanitaire élèves
Epinac : Collège Hubert Reeves - 290 000 euros
- Restructuration de l’administration (Investissement qui fait suite à la restructuration de la demi-pension en 2017 pour 480 000 euros)
Etang-sur-Arroux : Collège Gabriel Bouthière : 550 000 euros
- Réfection du pôle scientifique (Poursuite de l’investissement engagé sur le budget 2017 de 465 000 euros)
Etablissements et équipements sociaux
Couches
- Création Village Répit Famille : 200 000 euros
Autun
- Restructuration de 12 places d’EHPAD : 150 000 euros
Epinac
- EHPAD avec la mise aux normes de la cuisine et la création d’une salle de restaurant : 30 000 euros

Au delà de ces investissements spécifiques et propres au secteur de l’Autunois-Morvan, André Accary est bien évidemment revenu sur l’installation du Très Haut Débit, dont les travaux ont débuté il y a quelques jours seulement. « Ce sont 30 000 kilomètres de fibre qui vont être tiré », indique le Président du Département. Aussi, cette conférence a permis de constater que l’Autunois-Morvan, plus particulièrement le secteur du plateau d’Antully ainsi que le massif d’Uchon faisaient parti des premières secteurs fibrés.
Enfin, et c’est un sujet qui tient tout particulièrement à coeur au président Accary tant il est vital pour la Saône-et-Loire et ses habitants, la création dru centre de santé départemental. « Si on ne le faisait pas, nous mettions la population en danger », insiste André Accary. Et entre l’annonce de la création de ce centre, le 19 juin au sortir des élections et les premiers recrutements de médecins, il n’a fallu pas plus de six mois. « Les premiers installations auront lieu au mois de janvier », indique André Accary. Dans un premier temps, en Autunois-Morvan, ce seront les communes de Cussy-en-Morvan, Lucenay-l’Evêque, Saint-Léger-sous-Beuvray et Etang-sur-Arroux qui devraient bénéficier de la présence d’un médecin.
Bastien MIGAULT