lundi 25 septembre 2017
> > ELECTIONS LEGISLATIVES

LEGISLATIVES : Charles Landre annonce 16 réunions publiques

15/05/2017 16:36Lu 474 foisImprimer l’article
Communiqué :
Le temps des élections législatives est arrivé
Depuis un an maintenant, j’ai choisi de sillonner les 127 communes de la 3ème circonscription, de Cressy-sur-Somme à Clux-La Villeuneuve,du Creusot à Autun, de Chagny à la Côte Chalonnaise, d’ Epinac à Couches du  Morvan à la vallée de l’Arroux, pour en connaitre, mieux encore, les dimensions et les enjeux, mais aussi pour entendre les aspirations de ses habitants.?Dans nos communes j'ai?vu?croître l’abstention?et les votes vers les extrêmes.

C'est aussi l’une des raisons de mon engagement.
Plutôt que d'assister, en spectateur au désolant spectacle que donnent les élus socialistes ou soit disant marcheurs qui, au Creusot ou à Autun préfèrent leurs postures partisanes à l'intérêt général,?j'ai choisi d'aller voir les habitants du territoire?pour dialoguer,?convaincre et accompagner.?
Ma candidature à l’élection législative est l’aboutissement de cette démarche, de proximité, d’écoute  et de renouvellement des pratiques. C’est un objectif exigeant et ambitieux. Mais j’y crois fermement. A force de travail, tout est possible.
 Je vous demande d’oser et de m’accompagner parce que je crois en la capacité d’un parlementaire, à condition qu’il s’en donne les moyens, à faire bouger les lignes et à travailler au redressement de son territoire et de son pays.?
Je crois en une France qui crée, qui invente, qui innove. Une France qui tient sa place dans le monde et défend ses intérêts. Une France plus juste et plus unie. Et une France qui protège mieux ceux qui en ont vraiment besoin.?
Je crois en un territoire qui crée des emplois, qui va de l’avant, qui fait confiance, qui investit, qui ose et qui innove. Avec enthousiasme et sincérité, avec responsabilité et gravité, je m’engage pour qu’ensemble nous parvenions à dessiner cet avenir.
Parce que je veux porter tout cela, je suis candidat, avec Brigitte Jessaume ma suppléante, pour être votre député à l’Assemblée nationale lors de l’élection législative des 11 et 18 juin 2017 avec le soutien des mouvements de la Droite et du centre, mais avant tout au nom d’une démarche de rassemblement.
J'organiserai notamment d’ici l'élection 16 réunions publiques sur l’ensemble des bassins de vie de la circonscription. J'aurai plaisir à vous y retrouver. 
Parce que c’est avec vous que je veux bâtir enfin pour ce territoire que nous aimons, un avenir ambitieux.