vendredi 17 août 2018
Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Saône-et-Loire > Opinion

OPINION : Rémy Rebeyrotte se félicite des premières avancées du groupe "Forêt, bois, nouveaux usages et industrie du bois" de l'Assemblée Nationale"

09/06/2018 09:11Lu 377 foisImprimer l’article
Une première avancée pour le groupe " Forêt, bois, nouveaux usages et industrie du bois" de l'Assemblée Nationale, en lien avec la profession.

A l'occasion du vote en première lecture de la Loi ELAN (Evolution du Logement, Aménagement et Numérique), le Groupe a travaillé sur plusieurs amendements, dont un proposant que " dans la construction ou dans la rénovation du bâtiment, le porteur de projets prenne en compte les exigences de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et du stockage du carbone, et intègre dans ce but des matériaux renouvelables d'origine bio source".


Cet amendement, porté par un collègue de la commission adhoc, a été voté à l'unanimité. C'est une belle avancée. Le règlement préciserait ultérieurement la part de ces matériaux. Nous plaidons aujourd'hui pour 15 à 20%.
Rémy Rebeyrotte,
Député de Saône-et-Loire,
co-président du Groupe Forêt, bois, nouveaux usages et industrie du bois à l'Assemblée Nationale.