dimanche 16 juin 2019
> Saône-et-Loire > SAÔNE-ET-LOIRE

SAÔNE-ET-LOIRE : Des premières mesures de restriction des usages de l’eau

13/06/2019 23:37Lu 984 foisImprimer l’article
Afin de faire le point sur la situation de la ressource en eau dans le département, le préfet de Saône-et-Loire a réuni le mardi 4 juin 2019 le premier observatoire sécheresse de la saison.
Après la sécheresse exceptionnelle de l’été et de l’automne 2018, la pluviométrie relevée sur les cinq premiers mois de l’année 2019 est encore largement déficitaire.
Cette situation n’a pas permis la recharge hivernale des nappes souterraines, qui atteignent pour certaines des niveaux historiquement bas.
Les débits des cours d’eau ont bénéficié d’un répit grâce aux pluies du mois d’avril et de début mai, mais la situation est en voie de dégradation, en particulier sur la Bresse (Seille/Guyotte) et le centre du département (Bourbince, Grosne, Arconce).
Au 3 juin 2019, sur les 8 bassins hydrographiques suivis, un secteur a franchi le seuil d’alerte et trois se situent sous le seuil de vigilance.
Les pluies orageuses des prochaines semaines pourront localement et temporairement limiter la chute des débits, mais sans compenser le déficit pluviométrique accumulé depuis le début d’année.
Enfin, les prévisions météorologiques saisonnières annoncent pour les prochains mois des conditions anticycloniques dominantes avec des températures encore au-dessus des normales.
Les conditions semblent donc réunies pour une nouvelle sécheresse estivale sévère.
C’est pourquoi, M. le Préfet a décidé de prendre un premier arrêté sécheresse qui place :
- en vigilance les secteurs « Grosne », « Arconce et Sornin » et « Seille », sans mesures de restriction à ce stade,
- en alerte le secteur « Bourbince », avec de premières mesures de restriction visant à limiter les prélèvements en cours d’eau.
Un renforcement voire une généralisation des mesures de restriction au cours des prochaines semaines sont probables, suivant l’évolution de la situation des nappes et cours d’eau.
C’est pourquoi, M. le préfet rappelle à tous les citoyens que l'économie d'eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département.
Même si notre département bénéficie encore d’une situation relativement favorable, il est essentiel de préserver nos ressources en eau, en particulier dans la perspective du changement climatique en cours, en faisant évoluer nos pratiques quotidiennes pour réduire nos consommations d’eau, notamment celles non indispensables, et éviter les gaspillages.
Le présent arrêté ainsi que les évolutions à venir sont consultables sur le site Internet des services de l’État de Saône-et-Loire http://www.saone-et-loire.gouv.fr/