mercredi 22 août 2018
Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Sport > Basket

BASKET : L’Elan Chalon gâche la fête curgéenne

13/05/2018 01:26Lu 1649 foisImprimer l’article
Pour leur dernier match à la maison, les joueurs de Curgy voulaient offrir à leurs sectateurs, à leurs dirigeants, à leurs bénévoles une victoire. Cette victoire, toute la salle Fernand Billard, encore pleine comme un oeuf ce samedi soir, y a cru jusqu’à la prolongation, où les joueurs de l’Elan Chalon n’ont pas fait de cadeau aux hommes de Titi Gustave.
Ce dernier match de la saison s’est résumé un véritable mano à mano entre les basketteurs de Curgy et ceux de Chalon.
Le premier quart temps s’est joué sur un rythme très rapide, chacune des deux formations proposant un jeu fluide avec de part et d’autres de jolies mouvements de balle. Un dynamisme qui se retrouve au tableau d’affichage. 23-23.
Dans la deuxième période, Curgy Basket aurait pu sombrer corps et âmes. Fort heureusement, les hommes de Titi Gustave ont été maintenu en vie grâce à un immense Martin Pochon, au four et au moulin dans ce deuxième quart-temps. « Tatoue », comme se plaisent à le surnommer certains supporteurs curgéens, a marqué à lui seul 15 des 21 points de Curgy de cette période. Grâce à lui, les équipes sont renvoyées dos-à-dos aux vestiaires.
A la reprise, le jeu se fait de plus en plus décousu. Les fautes et les vilains gestes prennent le pas sur la fluidité et les beaux gestes. Un état de fait qui trouve illustration avec la disqualifiante d’un joueur de Chalon. Néanmoins, les deux équipes continuent à se marquer à la culotte. Au buzzer, Curgy prend un très léger avantage de deux points. 65-63.
Il faudra attendra la 4ème minute du 4ème quart temps pour voir un écart significatif se creuser en faveur de Curgy grâce à Julien Martin, mais surtout à Arnaud Durand, qui s’y reprendra à deux fois pour shooter à 3 points. Mais il était écrit que cette rencontre se jouerait à la prolongation. Et une nouvelle fois, l’Elan Chalon revient dans le match et pousse Curgy, qui perd Félix Genevois sur une disqualifiante, mais également Thomas Kahia, suite à 5 fautes, sans compter la blessure de Nathan Miguet, à la prolongation 75-75.
Une prolongation à sens unique, qui se jouera quasi exclusivement sur des lancers francs des joueurs de la cité de Nièpce, faisant boire à Curgy Basket, privé d'Arnaud Durand sur 5 fautes, le calice jusqu’à la lie. Au final, comme lors du match aller, les joueurs de Titi Gustave s’incline. Score final 79-88.
La saison se termine donc à la maison pour les  joueurs du président Brochot. Il restera une dernière victoire à aller arracher, dans quinze jours, à Vauzelles afin de terminer la saison sur une note positive.
Bastien MIGAULT