mercredi 20 juin 2018
Questions à...
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Sport > Basket

BASKET : Le CSBGAM éteint Nuits-Saint-Georges

11/03/2018 01:59Lu 1064 foisImprimer l’article
Au début de la rencontre, personne n’aurait mise sur un tel écart de points entre le CSBGAM et Nuits-Saint-Georges. Autant dire que ce samedi, pour leur retour sur le parquet de l’Arquebuse, les hommes de Davy Seguin ont réalisé une très belle performance, appréciée comme il se doit pas le public autunois. En effet, les « vert et blanc » ont relégué le Nuitons à 37 points derrière eux. Un fossé quand on connaît la qualité de l’effectif côte-d’oriens, emmené par Alexis Clochet, auteur de 33 points ce samedi, soit à un point près la moitié du score de son équipe.
Malheureusement, ce samedi soir, les coéquipiers de Yohan Birembeau sont tombés sur plus fort qu’eux, avec Jean-Eudes Coquillas des grands soirs (30 points), un Michel Diouf dominateur dans la raquette (20 points)  et des jeunes toujours volontaires. Et tout cela sans compter sur une insolente réussite derrière la ligne des trois points. Alors oui dans ces conditions là, les joueurs de Nuits-Saint-Georges ne pouvaient guère espérer mieux.
A la fin du premier quart temps, les  Autunois menaient déjà de 13 points (22-09). A la reprise du jeu, Coquillas, Radnic et Petitot allaient quatre paniers à trois points. Pour la première fois, l’écart allait grimper au dessus des 20 points. Au buzzer, l’écart est conséquent pour les Autunois (60-27) et jamais les Nuitons ne reviendront dans le match car au fil des deux derniers quart-temps l’ardoise allait s’alourdir pour les Côte-d’oriens. 87-53 à la fin du 3ème quart-temps puis 106-69 au buzzer final… Les Autunois ont littéralement surclassé leurs adversaires, le tout sous les yeux du député Rebeyrotte.
La semaine prochaine, le CSBGAM reçoit l’Elan Chalon 2. Une rencontre à ne pas prendre à la légère puisque ce samedi soir, les Chalonnais sont allés faire trembler le leader du championnat Hery-Auxerre.
B.M.