mercredi 13 novembre 2019

Liquidation totale avant travaux* dans votre « Espace Karmin »

À partir de ce Samedi 9 Novembre

De -30% À -60% sur produits étiquetés en magasin

Ouvertures exceptionnelles

Dimanche 10 et Lundi 11 Novembre 2019 de 9h à 19h Non Stop

Suppression du Rayon Homme

> Sport > Basket

BASKET (Prénational) : Curgy Basket et le CSBGAM connaissent leurs adversaires (pour une première partie de saison)

08/08/2019 17:30Lu 1745 foisImprimer l’article
Les deux clubs de l’Autunois s’affronteront le 16 novembre et 8 février. A Fernand Billard d’abord et à l’Arquebuse après
Les contours de la saison 2019-2020 du championnat de Prénationale viennent tout juste d’être dévoilés. Et pour cette nouvelle saison, comme cela avait été annoncé, la Ligue de Bourgogne - Franche Comté change les règles. Désormais, le championnat est divisé en trois poules de huit équipes de Bourgogne et de Franche-Comté. A l’issue d’un premier tour, les équipes en fonction de leur classement se retrouveront dans quatre nouvelles poules, à savoir une poule haute, une poule basse et deux poules intermédiaires. Etant entendue que la montée en Prénationale se jouera entre les équipes de la poule haute.
Les deux clubs de l’Autunois, à savoir Curgy Basket et le CSBGAM, se trouvent dans la Poule B. Une poule dans laquelle on retrouve tous les gros poissons de la saison précédente comme Marzy, Cosne, ou encore Hery, qui resdescend de Nationale 3. Le premier match de la saison aura lieu 21 septembre prochain. Curgy recevra d’entrée Marzy, le CSBGAM se déplacera à Cosne-sur-Loire. Les deux derbys auront lieu le 16 novembre et 8 février, à Curgy d’abord puis à Autun. Comme l’an dernier.


Pour Curgy, comme le rappelle Bruno Brochiot, co-président du club de la colline, l’objectif n’est pas de monter mais de faire la plus belle saison possible, tout en poursuivant  l'objectif de formation de jeunes joueurs. En ce sens, l’équipe première sera renforcée par Justin Lenormand, Gabin Tosetto et Colin Isabelle, trois jeunes joueurs venus du Breuil.
Pour le CSBGAM, après un exercice 2018-2018 chaotique, l’objectif est clairement le haut de tableau. Certains observateurs, au vu du recrutement effectué à l’intersaison, place le club autunois parmi les candidats à la montée en Nationale 3.
Bastien MIGAULT

Poule A
Basket Club de Chenôve ; Jura Dolais Basket ; Basket Club Bligny les Beaune ; AS L’Aiglon Auxonne ; Jura Salins Basket Club 2 ; CA Pontarlier Basketball ; Besançon Avenir Comtois 2 ; BC Belfort
Poule  B
Curgy Basket ; CSB Grand Autunois Morvan ; JS Marzy Basket ; U Cosnoise S Basket ; AS Hery ; Fontaine Basket Club ; Basket Montceau Bourgogne ; ES Prissé Macon 2
Poule C
Elan Chalon 2 ; CSL Dijonnais ; Avant garde de la Motte Vesoul ; US San Remoise Saint Rémy ; SR Delle ; Amicale Laïque Lors le Saunier 2 ; IE - CTC Besançon Thise-Devecey ; AS Valentigney Basket


Titi Gustave (Coach de Curgy Basket) :  «Déçu de ce système de poules »
« Je ne connais pas bien les équipes de Franche-Comté contre qui j’aurais bien aimé jouer, mais notre poule semble être la plus relevée du championnat. En tout cas, cette poule B semble compliquée car à part Chenôve (Poule A) elle regroupe tout le haut de tableau de la saison passée. C’est un peu désolant de voir ce qu’il se passe. Car après la première phase de poule, le véritable enjeu sera pour les équipes de la poule haute la montée et les équipes de la poule, éviter la relégation. Pour les équipes dans la poule du milieu, le fin du premier tour sera un peu une fin de championnat. »
Christophe Schelker (Président du CSBGAM) : « La poule la plus forte du championnat »
« Nous sommes clairement dans la poule la plus fort du championnat. Le nouveau découpage de  région impose forcément une nouvelle organisation. Et en fonction des ambitions affichées par les équipes, il y a forcément des déçus. Personellement, j’aurais fait deux poules de 12 avec un vrai final four pour déterminer de la montée. Pour nous, l’objectif absolu est le retour en championnat de France et la poursuite de notre travail avec les clubs d’Etang et d’Epinac, afin de maintenir le nombre de licenciés et disposer de compétences. L’idée étant de réunir tous les clubs de l’Autunois pour leur donner une ambition et des moyens pour tous les pratiquants. Il faut sortir de ces clivages et ces querelles de clocher. »