lundi 23 juillet 2018
Questions à...
Avant le dernier conseil municipal avant le vacances d'été et un an après son élection, Vincent Chauvet a répondu aux questions  d'Autun Infos.
Intercommunalité, centre-ville, rempart effondré, publicité ou sécurité, le maire d'Autun n'élude aucun sujet. Un entretien riche.
Ce jeudi soir, Marie-Claude Barnay préside le dernier communautaire avant la trêve estivale. Avant ce rendez-vous, la Présidente du Grand Autunois-Morvan a répondu aux questions d'Autun Infos. L'occasion pour elle de revenir sur sa première année à la tête de l'intercommunalité, de parler des relations avec la Ville d'Autun, d'évoquer le dossier du Centre Nautique et des futures économies de fonctionnement de la com-com. Un entretien riche.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
> Sport > Basket

BASKET (Prénationale) : Le CSBGAM doit très vite oublier la défaite face à Saint-Rémy

08/01/2018 00:20Lu 1000 foisImprimer l’article
Sur le terrain ou sur le bord d’un terrain de basket, il y a des choses qui ne se font pas. On n’a tout à fait le droit de ne pas être d’accord avec une décision arbitrale, quand bien même elle est injuste, mais les arbitres restent maîtres du terrain et des décisions qui sont prises. Ce n’est pas la peine de leur proposer des billets, ni même de rentrer inopinément sur le terrain -ce qui est d’ailleurs formellement interdit. Et pourtant, ces deux spectateurs du match opposant le CSBGAM à Saint-Rémy ont offert un piètre spectacle, faisant même oublier la très belle deuxième mi-temps des joueurs.
Deuxième mi-temps effectivement car la première ne restera pas forcément dans les annales de cette saison. Les deux premier-quart temps se sont effectivement avec des scores de demoiselles et un rythme de sénateurs. 20-20 à la fin des dix premières minutes. 32-36 à l’issue des 10 suivantes… Pas de quoi de transcender les spectateurs de l’Arquebuse.
Dans les premières minutes du troisième quart-temps, les protégés de Davy Seguin vont totalement déjouer. Et d’aucun voyait la fin de la rencontre bien mal engagée. Jean-Eudes Coquillas, Julian Marras et Michel Diouf vont sonner la révolte des Autunois en infligeant un cinglant 14-0 aux visiteurs du soir. A la fin de troisième quart temps, l’écart n’est que d’un petit point en faveur des banlieusards chalonnais.
Le quatrième quart temps a été dans l’ensemble à la faveur des Autunois, mais ces derniers à plusieurs reprises vont manquer de tuer le match et permettre à Saint-Rémy de rester dans la rencontre. Pire de remporter la rencontre. Fort heureusement Diouf à 16 secondes du buzzer parvient à décrocher la prolongation. Une prolongation à la faveur des Autunois jusqu’à un minute de la fin. Quelques coups de sifflets des arbitres vont finir de ruiner les espoirs des Autunois. Au final, Saint-Rémy s’impose sur le score 93-98 dans un match à totalement oublier pour les Autunois, tant chez les joueurs que pour les supporteurs. Et comme le dit Davy Seguin, le coach autunois : « Un réaction est demandé la semaine prochaine à Montceau-les-Mines ». Une rencontre qui clôturera la phase aller du championnat.
Bastien MIGAULT