Autun-infos.com > Autour d'Autun > Auxy

AUXY : Un sexagénaire disparu activement recherché par les gendarmes

14/03/2019 00:21Lu 24179 fois
ACTUALISE ce jeudi à 00 h 21 : De nouvelles recherches cynophiles envisagées.
Depuis le début de l’après-midi de ce jeudi, un important dispositif de Gendarmerie, placés sous les ordres du Chef d’Escadron Deniset, commandant la Compagnie d’Autun a pris position dans la commune d’Auxy, afin de retrouver un habitant de la commune.
L’homme, âgé de 62 ans, a quitté son domicile de la Vieille Route dans la matinée, vraisemblablement à pieds et n’est pas depuis rentré. Ce qui a poussé son épouse à appeler les gendarmes.
Outre les militaires de la Communauté de Brigades d’Autun et ceux du P.S.IG, deux équipes cynophiles, venus de Dijon et de Paray-le-Monial,  et l’hélicoptère de la Section Aérienne de Dijon ont été appelés en renfort. « Nous avons actuellement une vingtaine d’hommes sur le terrain », indique le Chef d’Escadron Deniset.
A 18 h 20, les recherches, menés dans un secteur de 15 kilomètres autour du domicile, se sont révélés infructueuses. Avec la nuit tombante, les recherches ont été suspendues.
Ce vendredi matin, les recherches ont donc repris autour du domicile du sexagénaire. Les gendarmes ont dépêché, depuis Nantua, un chien Saint-Hubert, spécialisé dans le pistage de personnes.  De la même manière, les plongeurs de la Gendarmerie, venus de Saint-Jean de Losne, sonde actuellement l’étang, situé à quelques dizaines de mètres du domicile de la personne disparue.
Près de 24 heures après le signalement de sa disparition, les gendarmes et sa famille étaient toujours sans nouvelles du sexagénaire, malgré les importants moyens déployés. Les recherches menées tout au long de cette matinée n'ont rien donné. Bien que les trois chiens aient marqué l'odeur de la personne disparue sur les bords du plan d'eau, la fouille minutieuse des plongeurs, dans une hauteur d'eau allant de 1,50 à 2 mètres s'est avérée négative. Négative également les recherches menés par le chien Saint-Hubert qui avec son maître a arpenté les chemins autour de la Vieille Route. En début d'après-midi, le dispositif a été sensiblement allégés. Même si les patrouilles vont se poursuivre dans la commune, les investigations judiciaires vont se poursuivre dans le cadre de l'enquête pour "disparition inquiétante" ouverte ce jeudi.
La terrible, longue et insoutenable attente se poursuit dans la maison située le long de la Vieille Route. Ce dimanche après-midi, son épouse, ses enfants et toute sa famille sont toujours sans nouvelles du sexagénaire qui a disparu depuis jeudi matin. Pourtant les militaires de la Compagnie de Gendarmerie d'Autun n'ont pas ménagé leurs efforts tant dans les bureaux que sur le terrain pour tenter de retrouver le sexagnaire. Ce samedi et ce dimanche, ils ont arpenter routes et chemins qui maillent la commune d'Auxy. En vain pour le moment. Ce dimanche, la décision a été prise de baisser le niveau de l'étang situé à proximité du domicile du disparu. Ce même étang qui avait été sondé vendredi par les plongeurs de la brigade fluviale de Saint-Jean de Losne.
ACTUALISE : Ce jeudi, cela va faire une semaine que le sexagénaire a quitté son domicile. Depuis, les  gendarmes de la Compagnie de Gendarmerie d'Autun n'ont jamais cessé leurs recherches tant dans les locaux de la Gendarmerie que sur le terrain. Sur le terrain, les militaires pourraient une nouvelle fois faire appel de nouveau, dans cette journée de jeudi, à un chien Saint-Hubert. Quant à l'étang situé derrière le domicile du disparu, la vidange se poursuit lentement mais assez vite pour effectuer des constatations.
Bastien MIGAULT