Recherche
> Autour d'Autun > Autour d'Autun
30/04/2020 03:18
2661 lectures

AUTUN : «Oui la foire économique aura bien lieu», annonce Cédric Vaudelin

C’est officiel. La Foire économique aura lieu lien en septembre annonce le Président d'EVENECO.
Interrogé par autun-infos, Cédric Vaudelin, président de l’association Eveneco, annonce une bonne nouvelle : «Oui, bien sûr que la Foire économique aura lieu. Elle constituera l’événement économique de la rentrée pour Autun, mais aussi pour la grande région autour d’Autun et dans le Morvan».
Et d’ajouter : «Dans cette année 2020 marquée par la crise sanitaire que l’on sait, nos exposants ont aujourd’hui encore plus besoin de cette foire. Je rappelle qu’elle a lieu en alternance avec Le Creusot. C’est vrai que l’on s’est posé la question de savoir s’il fallait changer sa fréquence. Mais une fois tous les deux ans, c’est le bon tempo. Pour le public, comme pour les exposants. Deux ans entre chaque foire, c’est le changement dans la continuité. Cela permet d’avoir de nouveaux exposants, de voir des choses différentes».
La Foire d’Autun aura très officiellement lieu les 17, 18, 19 et 20 septembre à l’Eduen. Et Cédric Vaudelin lève un peu le voile sur l’événement : «Cette année, l’invité d’honneur sera donc le Portugal. Mais la Foire verra aussi le retour de la société d’agriculture, avec le concours agricole Herd Book Charolais, avec aussi des bêtes de boucherie…»
Le Président d’Evèneco ne manque pas non plus de souligner qu’un gros travail a déjà été effectué avec le Sous-Préfet, avec la Préfecture, «mais également avec la mairie et la communauté de communes qui soutiennent notre engagement et notre démarche».
A moins de 150 jours de l’événement, Cédric Vaudelin annonce encore : «Notre foire est déjà remplie à 70%» Il veut y voir la farouche volonté du monde économique autunois d’être résolument dans le positif.
En fait, en cette période de pandémie, Autun veut être un peu et même beaucoup ce village gaulois qui résiste au Coronavirus - ce mot barbare à consonance latine -, «parce qu’il faut relancer la machine économique. Et ce qui nous rend heureux et optimistes, c’est que nous nous sentons soutenus».
A.B.