Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE
10/06/2024 15:50
3094 lectures

Européennes : Océane Godard ne veut pas de «cette gauche repliée sur elle-même, confuse et dogmatique», mais de «la gauche de progrès, du quotidien»

La vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne - Franche-Comté monte au front.
«Les Français ont placé l’extrême droite, hostile au projet européen, en tête lors des élections européennes. En Région Bourgogne-Franche-Comté, le Rassemblement National domine également  le scrutin.  Le message est net : les électrices et les électeurs ressentent de la colère et demandent un changement de politique, un changement dans la façon de faire de la politique.
L’injustice, la précarité, la peur du déclassement, le sentiment de mépris et le manque de perspectives transformantes, positives et enthousiasmantes dans les discours et actions politiques sont les moteurs de ce vote. La dissolution n’est pas la solution mais un risque. Le Président de la République tente un coup de poker. Jouer n’est pas gagner. Pourquoi ne pas avoir proposé un pacte de gouvernement alliant les partis républicains face à l’extrême droite ? Pourquoi imposer cette dissolution quelques semaines avant ce grand moment de ferveur populaire incarnés par les Jeux Olympiques, les épreuves du baccalauréat ou encore les vacances estivales ?
Si cette situation politique est inédite notre responsabilité est historique. Le score de Raphaël Glucksmann éclaire le cap que nous devons suivre et que je défends : celui de la nuance, du calme, des valeurs, de la sincérité et de la clarté. Ce moment inédit et grave impose de rassembler la gauche et ses idées. Pas cette gauche repliée sur elle-même, confuse et dogmatique. Non. La gauche de progrès, du quotidien.
Celle qui responsabilise les concitoyens et crée les conditions pour apporter des réponses humaines et pragmatiques pour les vies : du pouvoir d’achat à la sécurité, de la lutte contre le réchauffement climatique à l’éducation, de l’accès aux soins aux solutions de mobilités, de la formation et la qualité de vie au travail au développement économique des territoires…Cette gauche combative, sincère et claire qui donne confiance en soi, en notre société et en la vie.
Parce qu’il est trop tard pour être pessimiste, parce que l’Histoire a montré que la haine n’engendre ni paix ni sérénité, parce que nos vies et nos idéaux européens méritent que nous restions unis, rassurants, inspirants, j’amplifierai mon engagement pour que le travail, la cohérence, la vérité et l’espoir dépassent les postures politiciennes, haineuses et manipulatrices. J’y mettrai mes convictions, ma détermination et tout mon cœur»
Océane GODARD
Secrétaire fédérale Parti Socialiste Côte d’Or
Vice-Présidente Conseil Régional
Conseillère municipale à Dijon et Dijon Métropole