Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
> Faits Divers > En Saône-et-Loire
31/05/2024 03:16
7771 lectures

LE CREUSOT : Le mari violent envisageait de rentrer chez lui en Turquie, alors il a été mis au frais, en prison...

Il ne travaille pas, et vit sur l’allocation pour adulte handicapé de sa femme. En Turquie, il était tatoueur. D’ailleurs il envisageait d’ouvrir un salon de tatouage au Creusot...



Cliquez ici pour lire la suite sur creusot-infos