Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
> SAONE-ET-LOIRE > Opinion
30/05/2024 08:45
1833 lectures

OPINION : «Comparaison n'est pas raison», remarque Rémy Rebeyrotte

Face aux amalgames, le Député de Saône et Loire réagit.
Communiqué :
Certains s"amusent" a comparer mon geste de début de mandat, fustigeant ce qu'est et ce que sera toujours le Front National, avec le geste du député LFI d'hier. Comparaison n'est pas raison...
Mon geste, fustigeant l'extrême-droite, n'a été vu par personne, sauf un député RN qui n'avait d'ailleurs pas le droit de photographier dans l'hémicycle. Il n'y a eu aucun tumulte dans la séance.
Après, la presse, type CNEW'S, et la fachosphére, deux jours plus tard, quand Mme Le Pen a dit qu'elle porterait plainte, ont relayé. Elle n'a, et pour cause, jamais porté plainte. Je me suis excusé auprès des familles de victime.
Dans le cas présent, le Deputé a prémédité son geste, a piétiné le règlement de l'Assemblée, a perturbé - c'est un bas mot - la séance de questions au Gouvernement, a refusé de s'excuser, a fanfaronné devant la presse... Par ailleurs, il a déjà été sanctionné 3 fois pour des propos déplacés et de très nombreuses fois rappelé au règlement.
Deux situations incomparables...
Rémy Rebeyrotte
Député de Saône et Loire