Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
> SAONE-ET-LOIRE > Saône-et-Loire
12/02/2024 03:18
12020 lectures

SAONE ET LOIRE : Le Lycée du Velet, à Etang sur Arroux, devrait partir sur Autun et pourrait être remplacé par le Service National Universel

S'il est acquis que le Lycée Forestier restera dans l'Autunois, il ne fait plus guère de doutes qu'il quittera Etang sur Arroux pour aller à Autun. Il pourrait être remplacé par le SNU, le service national universel. Marie-Guite Dufay a répondu à Rémy Rebeyrotte sur ce sujet sensible.
La session du Conseil Régional de Bourgogne - Franche-Comté consacrée au vote du Budget 2024 a aussi été l'occasion pour le Député Rémy Rebeyrotte d'interroger la Présidente Marie-Guite Dufay sur l'avenir du Lycée du Velet à Etang sur Arroux.
Il est acté que la rentrée de septembre 2024 aura bien lieu à Etang sur Arroux. Mais il semble acquis aussi que l'avenir du Lycée Forestier sera à Autun... C'est le sens de la réponse que Marie-Guite Dufay a formulée à Rémy Rebeyrotte.
Concernant l'avenir, elle a évoqué la possible installation du SNU, le Service National Universel das les locaux du Lycée du Velet. Cela demande confirmation.


Le communiqué de Rémy Rebeyrotte :
L'Etat, c'est-à-dire le Préfet et la Direction des Affaires Agricoles et Forestieres (DRAF) de Bourgogne- Franche-Comté, et le Conseil Régional se sont parlés et ont acté :
- que le Lycée forestier resterait dans l'Autunois-Morvan
- que le site du Velet, dans tous les cas de figure et en lien avec l'ÉPIDE, ne fermerait pas; qu'il ferait l'objet de travaux et porterait un projet public, peut-être lié à l'accueil du Service National Universel. (SNU) en cours de généralisation
- qu'une série de réunions avec tous les acteurs se tiendrait dans les meilleurs délais.
- que la rentree 2024 se ferait bien au Velet avec de nouveaux projets. La dynamique et la qualité de la formation sont là. NE CONFONDONS PAS LA MISSION EDUCATIVE ET PEDAGOQIQUE QUI EST  REMARQUABLE ET LES ENJEUX TECHNIQUES ET FINANCIERS, LE CONTENU ET LE CONTENANT,  même si nous sommes nombreux à regretter que le Conseil Régional n'ait pas fait les travaux indispensables depuis 10 ans, et continue à ne pas vouloir les faire, alors que les Lycees sont pleinement de sa responsabilité.
Rémy Rebeyrotte, 
Député de Saône- et-Loire