> Sport > Sport automobile
05/03/2024 03:17
9255 lectures

SPORT AUTOMOBILE : Axel Delaporte, Franck Jovin et Julien Laudet se distinguent à Avallon

Pour bon nombre de rallymen le rallye régional du Pays d’Avallon constituait le vrai départ de la saison 2024 en Bourgogne Franche Comté. Il y avait 101 partants et 73 classés en Moderne, dont une belle brochette d’équipages Morvan. Le parcours tracé au Nord d’Avallon comprenait une spéciale de 11 km à effectuer trois fois, et une très courte, en montant les remparts d’Avallon. La victoire scratch revenait au Bisontin Denis Millet (Volkswagen Polo R5) devant Ludovic Godard (Alpine Rally).

Un trio d’enfer
Axel Delaporte associé à Clémence Marechal dans la Renault Clio Line, faisait une très belle course  derrière les inaccessibles « gros » cubes.   Axel qui n’avait pas piloté depuis le rallye d’Autun, confirmait ainsi sa pointe de vitesse au volant d’une auto qu’il maîtrise parfaitement.  Il empochait la 12e place scratch et la victoire de la classe Rally5. C’est une très belle mise en confiance pour la suite de la saison.

Tout auréolé de son titre  de champion de ligue 2023, Franck Jovin ne faisait pas de détail et comme toujours il roulait à fond. Bien secondé par Emma Siredey, il plaçait sa petite Peugeot 106 Xsi en 21e position scratch avec en prime une large victoire en classe A5. Chapeau Franck, car au départ ce n’était pas écrit.

Après une saison 2023 marquée par une noire malchance,  Julien Laudet retrouvait le volant de sa Peugeot 106 Xsi avec son habituel navigateur, le Creusotin Loïc Mauro. Du début à la fin Julien livrait un duel farouche et intense avec la terreur jurassienne, Sylvain Courdier qui pilotait une Peugeot identique. Dans la dernière spéciale et alors qu’il était 2e, il claquait un chrono de folie et il arrachait la victoire de la classe N1  et la 53e au scratch, devant un adversaire qui lui aussi avait jeté son va-tout au point de commettre une petite erreur fatale.

Autres résultats
Guillaume Mercey-Louis Mortier finissaient 35e scratch et 4e de la classe F2/14 avec la Peugeot 208 VTI. C’est un classement très encourageant.
Kevin Delaporte-Elisa Leonetti étaient 38e scratch et 2e de la classe N2S derrière l’excellent local Damien Detallante navigué par Océane Ropars qui commence ainsi sa razzia de victoires dans cette classe N2S toujours très disputée.
Clément Fontaine-Kevin Rafin amenaient la Renault Clio RS à la 54e place scratch et la 5e en F2/14.
Jean Moncharmont
Crédit photos : Un grand merci à Baptiste Fournet et J.P Charnet


Aux côtés de Damien Detallante, Océane Ropars enchaine les victoires en N2S.


Axel Delaporte a envoyé du lourd.


Face à la fusée Detallante, Kevin Delaporte n'a pas molli.


Guillaume Mercey et sa belle Peugeot 208


Maître Franck Jovin dans ses oeuvres...


Super Julien Laudet qui s'est battu comme un lion jusqu'au bout.


Une perf encourageante pour Clément Fontaine