Recherche
Pour nous joindre
bastien.migault@sfr.fr
SMS au 06.01.02.32.98
> Sport > Sport
07/07/2022 17:50
493 lectures

Tour de France (6ème étape) : Tadej Pogacar prend le maillot jaune à Wout Van Aert, trop gourmand, qui s’est littéralement effondré

Le Belge a bien fait briller son maillot jaune en animant la course et en parvenant à s’échapper… Mais Il n’a pas tenu la distance, il a été reprise et Pogacar a signé une victoire en patron pour prendre le maillot jaune. Van Aert est à plus de 7 minutes
Les classements et les plus belles photos de la sixième étape.
Il aurait dû se méfier Wout Van Aert. Il aurait du se souvenir que Pogacar avait survolé les pavés mercredi. Et si effectivement le Belge avait conservé son maillot jaune, il ne pouvait pas ne pas savoir que le Slovène est en forme, qu’il en a sous la pédale.
Wout Van Aert, avec beaucoup de panache, a voulu pousser son avantage dans cet étape, la 6ème, parti de Belgique en direction de Longwy. Nous avions écrit que le terrain était miné. Il l’a été pour Van Aert qui n’a pas tenu la distance sur la plus longue étape du tour. Il a payé ses efforts dans les derniers kilomètres et il n’a pas digéré les deux dernières difficultés. En fait pour Van Aert l’étape faisait 11 kilomètres de trop. Il a payé sa gourmandise et Pogacar ne s’est pas gêné pour lui mettre un coup de poignard pour s’imposer avec aisance sur la ligne, où le Français David Gaudu (Groupama FDJ) a pris une belle 3ème place, sans compter aussi la 10ème de Romain Bardet visiblement en forme à l’approche du 1er gros week-end de difficultés.

Voilà donc le favori du Tour 2022 en jaune, alors que se profile la semaine des difficultés qui débutera ce vendredi avec l’arrivée, en Bourgogne – Franche-Comté, au sommet de la Super Blanche des Belles Filles, classée en 1ère catégorie. Avec des questions : Y aura-t-il des candidats pour contester la suprématie du Slovène ? Ou bien celui-ci voudra-t-il en remettre un coup sur la tête de ses adversaires, pour capitaliser son avance, avant d’aller faire étape en Suisse, jusqu’à Lausanne du côté du musée olympique ? Van Aert aura t-t-il la force de réagir ? Thibaut Pinot nous prépare-t-il un numéro ? L’étape de ce vendredi 8 juillet sera lourde d’enseignements.
Alain BOLLERY
(Photos Agence REUTERS)
 
Le Top 10 de l’étape
1er Tadej Pogacar (UAE Team Emirates)
2ème Michael Matthews (Bike Exchange) +0''
3ème David Gaudu (Groupama-FDJ) et 1er Français
4ème Thomas Pidcock (Ineos Grenadiers)
5ème Nairo Quintana (Arkéa-Samsic)
6ème Dylan Teuns (Bahrain Victorious)
7ème Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma)
8ème Daniel Martinez (Ineos Grenadiers)
9ème Primoz Roglic (Jumbo-Visma)
10ème Romain Bardet (Team DSM)
 

Le Top 20 au général

1. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 20h44'44'’
2. Neilson Powless (USA/EF1) à 4 secondes
3. Jonas Vingegaard (DEN/JUM) à 31’’
4. Adam Yates (GBR/INE) à 39’’
5. Thomas Pidcock (GBR/INE) à 40’’
6. Geraint Thomas (GBR/INE) à 46’’
7. Aleksander Vlasov (RUS/BOR) à 52’’
8. Daniel Martínez (COL/INE) à 1’
9. Romain Bardet (FRA/DSM) à 1’01’’ et 1er Français
10. David Gaudu (FRA/GFJ) à 1’02’’
11. Nairo Quintana (COL/ARK) à 1’05’’
12. Enric Mas (ESP/MOV) à 1’12’’
13. Mattia Cattaneo (ITA/QST) à 1’12’’
14. Jakob Fuglsang (DEN/ISR) à 1’16’’
15. Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2) à 1’21’’
16. Toms Skujinš (LAT/TRE) à 1’31’’
17. Edvald Boasson Hagen (NOR/TOT) à 1’46’’
18. Andrea Pasqualon (ITA/INT) à 1’55’’
19. Jasper Philipsen (BEL/ALP) à 1’58’’
20. Guillaume Martin (FRA/COF) à 2’03