Recherche
Pour nous joindre
bastien.migault@sfr.fr
SMS au 06.01.02.32.98
> Vie locale > Vie locale
29/10/2022 03:15
1624 lectures

AUTUN : Seule la messe dominicale à Saint-Jean sera chauffée cet hiver

La Paroisse Saint-Lazare est elle aussi frappée de plein fouet par la hausse des coûts de l'énergie.
Comme tout le monde, le clergé souffre de la hausse des coûts de l’énergie. A la paroisse Saint-Lazare, on s’attend à voir la note multiplié par 3 ou 4. En effet, les paroisses, considérées comme des collectivités, ne bénéficient pas du bouclier tarifaire mis en place par l’Etat.
Face à cette situation, les responsables de la paroisse autunoise ont pris la difficile décision de ne chauffer qu’une seule église le dimanche, à savoir l’église Saint-Jean, qui selon eux est la plus facile à chauffer. « Nous allumerons le chauffage 15 mn avant la messe et nous l’arrêterons à l’offertoire », précise le Père Francis Manoukian, dans une lettre adressée aux paroissiens. Et de reprendre : « Nous vous incitons à venir plutôt à la messe du dimanche qu’aux messes anticipées – déjà parce que c’est plus juste d’honorer le dimanche – et pour vous permettre un meilleur confort, et une assemblée plus unie dans l’effort ».

Pour les messes de semaine, les responsables de la paroisse Saint-Lazare demande aux fidèles de se vous couvrir pour les offices à l’Eglise Notre-Dame. Par ailleurs,  deux messes ont été ajoutées à l’oratoire, qui pour sa part est chauffé. Elles se déroulent les mercredis et jeudis à 9heures.

Des restrictions de chauffage à la cure


Depuis 2 ans, la Paroisse effectue des travaux pour isoler et rénover la cure, située Rue Jeannin. Cela passe par exemple par le changement de vieilles fenêtres qui ne pouvaient se verrouiller. « Cela nous permet aujourd’hui de restreindre fortement les lieux de chauffage au strict minimum, à savoir une seule pièce par prêtre, le secrétariat, l’accueil et l’oratoire les jours d’adoration », détaille encore le Père Manoukian. Pour cette hiver, les grandes salles, le rez-de-chaussée et les chambres seront mis en hors-gel.
Enfin deux petits parloirs ont été mis en place pour recevoir, et, ajoutés à la salle Pervenche pourront permettre l’accueil des personnes et le catéchisme.
Bastien MIGAULT