Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
> Vie locale > Vie locale
11/02/2023 03:18
5887 lectures

Vincent Chauvet au discours à Bruxelles de Volodymyr Zelensky : "Impressionnant et inspirant"

Le Maire d’Autun, Vincent Chauvet, a assisté au discours du président ukrainien Volodymyr Zelensky ce jeudi au Parlement européen. Il était présent en tant que représentant des Maires au Comité européen des Régions, dont il est vice-président de la délégation française.
"Nous avons assisté au discours impressionnant et inspirant d'un chef de guerre qui est également le président démocratiquement élu d'un pays souverain" explique Vincent Chauvet.
"Son discours consiste à dire qu'il faut le soutenir militairement car il combat pour nous et à notre place pour la démocratie et l'intégrité territoriale de l'Europe" estime le maire d'Autun pour lequel la question de l'aide militaire a apporter n'est pas simple car notre armée française a également besoin de conserver des capacités opérationnelles complètes.
"Dans l'hémicycle les applaudissements étaient nombreux dans toutes les travées mais nettement moins appuyés à l'extrême-droite autour de Jordan Bardella et des autres élus du Rassemblement national" a-t-il ajouté.

Oui à une aide inconditionnelle, non à une intégration 

immédiate de l'Ukraine dans l'UE


"Le soutien sans faille à l'Ukraine et au peuple ukrainien qui souffre, est évident. Mais cela ne veut peut dire qu'il faille répondre toujours positivement et immédiatement à toutes les demandes du Président Zelensky. Ainsi sa demande d'adhésion dès 2023 de l'Ukraine à l'Union européenne n'a pas de sens et ne peut être acceptée. D'une part parce qu'il y a certains pays notamment de l'ex Yougoslavie qui sont en train de faire de gros efforts et qui attendent depuis plusieurs années. D'autre part parce que l'on sait maintenant les risques d'intégrer trop vite des pays comme la Hongrie, la Bulgarie ou la Roumanie qui n'étaient pas prêts à entrer dans l'Union européenne, qui n'avaient pas fait un travail sérieux de lutte contre la corruption et dont le niveau de salaires était trop différent de celui de la France ou de l'Allemagne. Cela n'est bon ni pour les nouveaux États membres qui ont vu une partie de leur jeunesse partir travailler à l'Ouest ni pour les pays occidentaux qui n'ont pas forcément su intégrer ces nouveaux travailleurs d'Europe de l'Est."
"L'Union européenne c'est une union de valeurs, que nous partageons avec l'Ukraine, mais c'est aussi une union économique et juridique qui nécessite une certaine convergence des systèmes nationaux avant de pouvoir adhérer, c'est la position que je porterai pour les élus locaux européens", a conclu Vincent Chauvet.
Au niveau locale, la Ville d'Autun a pris largement sa part dans le soutien aux populations ukrainiennes. Elle a notamment l'une des premières collectivités de France à accueillir les réfugiés. Et cela quelques heures seulement après les premières frappes russes.
B.M.
(Photos : Vincent CHAUVET)